Nouvelles recettes

10 conseils pour terminer votre repas avec une cuisine propre


Voici comment garder votre cuisine propre, même après une séance de cuisine marathon.

Bien que cuisiner à la maison soit excellent pour votre santé et votre bien-être, cela peut laisser assez le désordre dans la cuisine. Et il n'y a rien de pire que de passer des heures à préparer un repas, seulement pour voir une montagne de plats dans l'évier et vos plans de travail recouverts d'ingrédients divers. Mais voici le problème : cuisiner ne devrait pas être plus une corvée qu'elle ne devrait l'être.

Au lieu d'abandonner les casseroles et les poêles et de composer des plats à emporter, consultez ces conseils de diététistes qui faciliteront le nettoyage. De cette façon, vous pouvez travailler dans la cuisine sans vous soucier d'un énorme désordre à la fin.

Manger sain doit toujours être délicieux.

Inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne pour plus d'articles intéressants et de recettes saines et savoureuses.

Chargez votre lave-vaisselle au fur et à mesure

« Mettez les choses directement dans le lave-vaisselle, plutôt que dans l'évier. Rien ne me stresse plus qu'un évier rempli de vaisselle sale », déclare Natalie Rizzo, MS, RD, diététiste agréée basée à New York, auteur de Le guide nutritionnel No-Brainer pour chaque coureur.

«Au lieu de tout jeter dans l'évier, pour n'avoir qu'à charger le lave-vaisselle plus tard, il suffit de mettre toute la vaisselle sale directement dans le lave-vaisselle», dit-elle. Cela vous fera gagner du temps et évitera des dégâts supplémentaires. « Assurez-vous que le lave-vaisselle n'est pas plein lorsque vous démarrez le processus de cuisson, afin d'avoir de la place pour tout ce que vous prévoyez d'y mettre », ajoute-t-elle.

Remettez les aliments au réfrigérateur dès que possible

« Mettez les ingrédients de côté pendant la cuisson des aliments. Si vous préparez quelque chose au four ou sur la cuisinière, il y a de fortes chances que vous ayez du temps libre pendant la cuisson des aliments », explique Rizzo. Plutôt que de faire défiler votre téléphone, prenez ce temps pour nettoyer les ingrédients et la vaisselle en désordre. Votre cuisine sera claire au moment où votre repas sera terminé !

Acheter des ingrédients prédécoupés

Achetez des ingrédients prédécoupés pour certains aliments qui peuvent vous aider à limiter les dégâts. « Si vous manquez de temps ou que vous ne voulez pas nettoyer, achetez des ingrédients prédécoupés qui ne nécessitent pas de salir un couteau ou une planche à découper. Ils peuvent passer du récipient au récipient de cuisson sans rien salir d'autre », explique Rizzo.

« J'aime les courges prédécoupées, vous n'avez donc pas à faire des dégâts en les épluchant. Ou le brocoli ou le chou-fleur prédécoupés est également très utile, surtout si vous voulez faire du riz au chou-fleur », ajoute-t-elle.

Utiliser du papier parchemin

« Utilisez du papier parchemin pour tout ce que vous mettez au four, comme une plaque à pâtisserie ou une cocotte», explique Rizzo. Il ne nécessite aucun aérosol de cuisson et les aliments ne colleront pas. Vous n'aurez pas non plus à nettoyer la casserole. Retirez simplement le papier parchemin et jetez-le, et vous êtes prêt.


Vous voulez plus de conseils de nettoyage ? Essayez ceux-ci :

Commencez avec une cuisine propre

« Avant de commencer à cuisiner, je m'assure qu'il n'y a pas de vaisselle dans l'évier ou le lave-vaisselle et je commence par une cuisine impeccable. De cette façon, je nettoie uniquement mes dégâts, et non un désordre accumulé », explique Toby Amidor, MS, expert en nutrition primé RD et auteur de livres de cuisine à succès au Wall Street Journal. Croyez-le ou non, cela fait une énorme différence en termes de ce qui reste à la fin.

Essayez la méthode de nettoyage progressif

« Si je prépare plusieurs plats, je nettoie mon espace de travail après chaque plat, ou si je prépare plusieurs plats à la fois, je prends une pause de nettoyage pour nettoyer ma zone, la vaisselle et les ordures avant de continuer », explique Amidor. Cela vous fait gagner du temps à la fin et donne plus d'espace de comptoir.

Préparez vos ingrédients avant la cuisson

Cela aide à organiser votre espace et à avoir ce dont vous avez besoin avant de vous mettre au travail. «Avant de commencer une recette, je sors tous les ingrédients dont j'ai besoin pour m'assurer d'avoir tout, et cela aide également à minimiser les brouillages de dernière minute dans mes armoires où j'ai tendance à faire un énorme désordre», explique Amidor.

Et préparez vos ingrédients à l'avance. «En termes culinaires, cela s'appelle une mise en place, où vous hachez, coupez, coupez en dés et mesurez les ingrédients avant de commencer. De cette façon, vous n'êtes pas en train de fouiller dans votre étagère à épices ou d'essayer de trouver le bon outil et de faire un énorme gâchis », ajoute-t-elle.

S'attaquer immédiatement aux déversements

« Je suis un cuisinier désordonné, mais lorsqu'un gros déversement se produit, je le nettoie dès que possible pour éviter qu'il ne s'incruste dans le sol ou mon comptoir », explique Amidor. De cette façon, vous n'avez pas à vous en soucier plus tard, ce qui peut également rendre le nettoyage plus difficile s'il est collant ou s'il s'est propagé.

Faire tremper les pots dès que possible

« Chaque fois que je finis de cuisiner et que je sais que je devrai faire tremper une casserole ou une casserole, j'attends qu'elle refroidisse, puis la trempe immédiatement dans de l'eau chaude savonneuse. Cela aide à minimiser mon frottement pour éliminer la graisse ou toute autre saleté », explique Amidor. Vous vous épargnerez quelques minutes supplémentaires en le faisant tout de suite plutôt que de laisser les débris s'accumuler.

Utilisez un seau « Scraps »

« Si vous hachez beaucoup, placez tous les restes de nourriture dans un seau plutôt que de salir la planche à découper ou le comptoir », explique Rizzo. Cela permet de garder les aliments inutiles au même endroit, afin qu'ils puissent être compostés ou jetés en une seule étape plus tard.


Je déteste trois tâches ménagères : décharger les courses, stériliser le matériel médical et nourrir la famille. Mon fil Twitter suggère que la tâche numéro trois prouve le fléau de l'existence de nombreux parents. Mais en suivant dix étapes simples, 2018 peut marquer l'année où vous faites des repas gérables.


Conseil de cuisine propre n° 1 : Apprenez aux enfants à charger et à décharger le lave-vaisselle.

Les cuisines peuvent devenir complètement dégoûtantes et incontrôlables si elles sont laissées sans surveillance même pendant une journée. Et d'une manière ou d'une autre, ce bol sale sur le comptoir ou l'évier semble être une invitation à toute la famille pour que l'anarchie de la vaisselle soit maintenant tolérée et encouragée. Ne le permettez pas ! Si vos enfants ont 5 ans et plus, ils sont assez grands pour vous aider à charger et à décharger le lave-vaisselle. Les plus jeunes auront besoin d'une surveillance stricte et d'une aide pour manipuler la vaisselle, mais faites-vous plaisir et soyez patient avec eux. Leur apprendre maintenant qu'ils sont responsables de leurs plats rapportera des dividendes à mesure qu'ils vieilliront ! Les jeunes enfants peuvent facilement ranger les tupperwares et les couverts non tranchants. Mes garçons ont actuellement 8 et 11 ans et peuvent charger et décharger le lave-vaisselle de manière autonome. Nous gardons un petit escabeau dans la cuisine qui permet à mes garçons de ranger facilement toute la vaisselle.


Comment cuisiner plus vite et préparer le dîner en moins de temps

Nous espérons que les trucs et astuces suivants vous aideront à préparer des dîners plus rapides et plus faciles :

1. Gérez vos attentes

Faites une chose bien, pas tout bien, dans le repas. Si vous faites un excellent poulet cuit au miel et à la moutarde, ne vous inquiétez pas pour vos côtés de brocoli cuit à la vapeur et de purée de pommes de terre. Acceptez que certains repas ne soient pas les meilleurs avec toutes les cloches et les sifflets, et ce n'est pas grave. Vous avez préparé votre dîner à la maison au lieu de manger à l'extérieur ou de faire des plats à emporter, alors s'il est au moins comestible, comptez-le comme un succès. Le dîner de la semaine n'a pas besoin d'être parfait ou sensationnel. C'est un putain de mardi. Accordez-vous une pause.

2. Diviser pour régner

Vous pouvez acheter de la viande en vrac - c'est aussi moins cher de cette façon - puis diviser la viande (ou la volaille ou les fruits de mer) en portions individuelles. Ajoutez vos épices préférées ou une marinade et congelez. Ensuite, un jeudi matin, vous pouvez simplement retirer cette viande pour la décongeler au réfrigérateur et, lorsque vous rentrez chez vous ce soir-là, la faire cuire, la faire sauter, la griller ou la griller.

Pack de viande à domicile, 90 $ de Porter Road

Obtenez 5 livres de bœuf haché, 2 livres de porc haché et 4 livres de saucisses à faire à votre guise.

3. Adoptez les gros lots

Dans la même veine, préparez plus de tout ce que vous cuisinez, un tas de plus, et congelez-le en portions individuelles pour plus tard. Cuire par lots. Cela fonctionne particulièrement bien avec la sauce tomate, le bouillon, les soupes, les casseroles, les pains et les ragoûts. Découvrez ces 5 recettes en gros lots et 13 repas à préparer à l'avance que vous pouvez congeler pour des idées spécifiques.

Sacs de rangement en silicone Stasher, 9,99 $ à 19,99 $ chez The Container Store

Ces sacs hermétiques au congélateur sont une alternative écologique aux options de stockage en plastique.

4. Réutiliser les restes

Beaucoup de gens qui veulent des repas faits maison les soirs de semaine cuisinent et planifient le week-end. Des accessoires pour eux. Si vous préférez vous détendre pendant vos jours de congé et que vous n'avez pas de place dans votre congélateur pour conserver des plats cuisinés de toute façon, préparez une grande casserole de chili et utilisez-la plusieurs fois au cours de la semaine à venir de différentes manières, par exemple avec craquelins ou pain de maïs sur le côté un soir, et sur des pâtes ou du riz un autre soir.

Des restes de riz ? Préparez du riz frit avec des compléments frais ou avec d'autres restes que vous avez (comme des légumes cuits et des protéines), cassez également quelques œufs dans la sauteuse.

Ou avez-vous rôti un poulet lundi? Utilisez ce reste de viande pour la garniture des tacos mardi. (Publiez ensuite une photo sur les réseaux sociaux pour pouvoir utiliser le hashtag #tacotuesday.) Utilisez la carcasse pour préparer un bouillon de poulet facile.

Le porc effiloché à la mijoteuse et d'autres portions généreuses de protéines peuvent également être répartis entre plusieurs repas au cours de la semaine. Voir ces 4 projets de cuisine grand format et ce qu'il faut faire avec les restes pour encore plus d'idées.

5. Gardez votre garde-manger bien approvisionné

Vous pouvez préparer quelque chose sur un coup de tête si vous avez un garde-manger bien approvisionné en produits de base, ainsi que vos ingrédients préférés, tels que : haricots, bouillon, pâtes, riz, fruits secs, noix, huiles, vinaigres, thon, tomates en conserve, séchées épices et herbes, pâtes savoureuses (comme le curry, la tomate harissa, etc.) - et gardez toujours de l'ail, des oignons et des pommes de terre à portée de main. Ils durent longtemps dans des endroits sombres, frais et secs comme les garde-manger.

Pensez également à votre congélateur comme une extension de votre garde-manger. Conservez les sauces, le pesto, les herbes hachées, le bouillon et le bouillon dans des bacs à glaçons parmi les pois, les carottes et les protéines congelées. Sortez un cube ou deux et chauffez-le pour une touche de saveur rapide.

6. Préparez des repas tout-en-un

Préparez des recettes qui vous font cuire la viande et les accompagnements dans une casserole ou une plaque à rôtir. Moins de vaisselle signifie moins de temps consacré au nettoyage. Consultez ces recettes de plats à base de plaques et d'autres repas faciles en une seule casserole pour vous inspirer.

Dans la même timonerie, ne sous-estimez pas la polyvalence d'un paquet de parchemin ou de papier d'aluminium. Pliez une protéine (le poisson ou les crevettes à cuisson rapide sont d'excellentes options), ainsi que des légumes et des aromates et exploitez la puissance de la vapeur pour cuisiner votre repas. Cette méthode facilite également le nettoyage. Essayez notre recette de poisson facile au four en parchemin (ajoutez des pointes d'asperges en saison).

7. Faites chauffer les choses

Foodcollection RF / Getty Images

Si vous utilisez le four, montez-le à la bonne température avant de faire quoi que ce soit d'autre. Si vous préparez des pâtes, commencez par faire bouillir l'eau (vous pouvez toujours la compléter si vous commencez à prendre du retard et qu'elle commence à diminuer - si vous avez une bouilloire électrique, faites bouillir de l'eau et utilisez-la pour il ne fait pas baisser la température). Il faut toujours plus de temps que vous ne le pensez pour que ces choses se réchauffent à la bonne température, alors faites-les sortir dès la sortie de la porte. Ensuite, vous n'aurez pas à vous arrêter et à attendre après avoir haché, mélangé des sauces, etc.

8. N'allez pas au porc entier (ou à la poitrine de poulet)

Coupez votre viande et vos légumes en fines tranches ou en morceaux de la taille d'une bouchée (ou achetez-les de cette façon pour rendre les choses encore plus rapides), au lieu de les faire cuire et de les servir entiers. Ils seront faits plus rapidement de cette façon. Vous pouvez les faire sauter rapidement, ou même griller les aliments dans votre four, ce qui les fera cuire plus rapidement que la cuisson ou le rôtissage, offrant une belle croûte sur le dessus. S'il est fin, la chaleur fera cuire la viande ou les légumes jusqu'au bout en moins de temps.

Demi-plaques Nordic Ware, 2 pour 36,95 $ chez Sur La Table

Vous avez certainement besoin d'une bonne plaque ou deux dans votre arsenal de cuisine.

9. Gâcher la fin

Lire la recette le entier passage avant la cuisson. Les. Entier. Manière. Par! Tant de fois, certains d'entre nous (hum, note à moi-même) rassemblent et préparent les ingrédients et commencent par les instructions avant de se rendre compte à mi-chemin de la recette que quelque chose que nous avons créé doit être refroidi ou mariné pendant une heure. Pouah. Si vous aviez lu la recette, vous sauriez peut-être faire les premières étapes le matin et la laisser au réfrigérateur pour la terminer une fois de retour à la maison.

10. N'oubliez pas : Questions de taille

Au lieu d'utiliser de petites casseroles et des rôtissoires, essayez des casseroles avec une plus grande surface, de sorte que les aliments soient étalés et non les uns sur les autres. Vos aliments seront en mesure de recevoir plus de chaleur directe et cuiront plus rapidement (de plus, si vous rôtissez, entasser les ingrédients les fera cuire à la vapeur au lieu de les caraméliser correctement).

11. Aiguisez vos compétences de couteau

Aiguiser vos compétences au couteau peut prendre du temps, mais cela en vaut la peine. Hacher, couper en dés, émincer et trancher peut être la partie qui prend le plus de temps, et contrairement au temps de cuisson, c'est quelque chose que vous pouvez accélérer en vous améliorant. Tout d'abord, assurez-vous que vos couteaux sont tranchants. Procurez-vous un affûteur ou emmenez-les dans un endroit qui affûte les couteaux pour vous. Cela rendra la coupe tellement plus facile et plus sûre. Ensuite, suivez un cours de maîtrise du couteau dans votre école de cuisine ou votre magasin de cuisine local, ou recherchez-le simplement sur YouTube. Nous avons également des leçons vidéo rapides sur la façon de tenir un couteau dans le bon sens, de couper en dés (la coupe la plus courante), de hacher, de hacher, de couper en biais, de chiffonnade et de dépannage.

Couteau de chef de 8 pouces, 89 $ chez Made In

Un couteau de chef est la taille et la forme les plus polyvalentes.

12. Faites du lundi sans viande une réalité

Ou faites-le n'importe quel autre jour ou plus d'un. Omnivores, vous n'êtes pas obligé de manger de la chair animale (tous les soirs) pour que ce soit un repas complet. Vous pouvez être rassasié et satisfait sans viande, et de nombreux plats végétariens prennent moins de temps à cuisiner et coûtent moins cher à préparer. Consultez notre introduction sur le jacquier, 5 règles pour le meilleur tofu que vous ayez jamais mangé, 14 comptes Instagram végétariens à suivre et 12 façons simples de suivre un régime plus végétal. Et essayez ces rafles pour un peu d'inspiration :

13. Nettoyez lorsque vous partez

Daniel Grizelj / Pierre / Getty Images

Est-ce que quelque chose doit bouillir pendant 10 minutes ou cuire au four pendant 30 ? Utilisez ce temps pour laver la vaisselle que vous avez utilisée, ranger les ingrédients et nettoyer le comptoir. Cela vous fera gagner du temps de nettoyage après le repas et vous pourrez vous détendre le plus tôt possible.

14. Planifiez-le (et préparez-vous peut-être aussi)

Un peu d'aide pour préparer vos repas comme un pro avec ces livres de cuisine Certains d'entre vous aiment peut-être être spontanés et créatifs lorsque vous cuisinez, mais vous épargnez du stress. Planifiez vos repas pour la semaine à venir. Écris le. Cela vous fera gagner du temps pour décider chaque soir ce que vous voulez faire. Et vous saurez sortir le bouillon ou la viande du congélateur et le mettre au réfrigérateur pour le décongeler le matin avant de vouloir l'utiliser pour le dîner. Pas d'attente (ou de cuisson partielle accidentelle en essayant de décongeler au micro-ondes). Vous pouvez planifier vos déplacements à l'épicerie plus efficacement.

Et s'il existe un moyen de préparer certains de ces ingrédients le week-end à l'avance, allez-y.

15. Répétez-vous

Ce repas de tacos a-t-il très bien fonctionné et vous l'avez trouvé facile? Refais-le. Et encore. Ajustez-le. Rassemblez un arsenal de quelques repas que vous pouvez préparer sans trop y penser. Finalement, cela deviendra si insensé que vous pourrez transférer votre habileté raffinée de ces processus à d'autres plats. Vous n'avez pas à réinventer la roue tous les soirs.

16. Profitez de la technologie

Si vous avez un Instant Pot, utilisez-le plus souvent. Si vous avez une recette qui implique une tonne de hachage, sortez votre robot culinaire pour la préparation. Découvrez toutes les façons d'utiliser votre batteur sur socle en plus des projets de cuisson. Allez-y et passez vos œufs au micro-ondes. Fondamentalement, vous devez utiliser tous les outils dont vous disposez.

Duo de pots instantanés 60, 79 $ chez Walmart

Préparez le dîner plus rapidement.

17. Prenez aussi des raccourcis

Il n'y a pas non plus de honte à utiliser des raccourcis intelligents. Les recettes de pâte à pizza achetées en magasin vont des ersatz de gnocchis (illustrés ci-dessus) aux calzones rapides. Les aliments de base du garde-manger gastronomique peuvent être combinés dans toutes sortes de repas faciles, des assiettes de fromages raffinées et copieuses aux simples pâtes. Même faire quelque chose comme acheter de la viande ou des légumes pré-hachés (ou même des légumes précuits surgelés, y compris du riz au chou-fleur !) peut parfois faire la différence entre redouter le dîner et le faire sauter en 10 minutes chrono. Beaucoup de sauces à la mijoteuse achetées en magasin ont bon goût (et peuvent également être utilisées dans une casserole sur la cuisinière). Et, oui, il y a toujours des kits repas aussi.


8 quesadillas rapides et faciles

Les quesadillas sont un classique préféré des enfants et un incontournable pour les mamans pressées. Tout ce dont vous avez besoin, ce sont des tortillas, du fromage râpé et un micro-ondes. Pour vous faufiler dans des légumes et des protéines, vous pouvez également donner à vos tout-petits des champignons, des épinards et de la viande à déjeuner.

Tout ce qu'ils ont à faire est de placer la tortilla sur une assiette, de saupoudrer d'autant de fromage râpé qu'ils le souhaitent, puis d'ajouter les autres garnitures. Terminez le processus en pliant la tortilla en deux et au micro-ondes pendant environ deux minutes pour une quesadilla au fromage ! Votre enfant adorera avoir la chance de manipuler une variété d'ingrédients, ainsi que les délicieuses saveurs!


10 conseils pour vous aider à cuisiner plus rapidement

Il y a des moments où vous pouvez tranquillement préparer un repas, en sirotant un verre de vin pendant que de la musique ou un podcast joue doucement en arrière-plan. Mais au moins pour moi, cuisiner un repas est généralement une course contre la montre pour avoir le dîner sur la table.

J'aime être efficace et j'accepte toujours les raccourcis qui m'aident à préparer, cuisiner et nettoyer un peu plus rapidement. Voici quelques pratiques pour gagner du temps que j'ai apprises au fil des ans!

1. Prenez une minute pour parcourir mentalement ce que vous cuisinez.

Avant de commencer à cuisiner, prendre juste une minute pour réfléchir à ce que vous êtes sur le point de faire fait toute la différence dans le monde. Si vous préparez plusieurs plats, vous pouvez choisir ce qui prend le plus de temps à cuisiner et l'ordre exact de préparation et de cuisson des choses, en voyant où il y a des opportunités de préparer des choses pendant que quelque chose d'autre est en train de cuisiner. Il est beaucoup plus efficace d'avoir un plan de match mental pour ne pas heurter de bosses, comme oublier de faire bouillir de l'eau.

2. Installez les appareils et chauffez le four.

Il y a une raison pour laquelle les recettes au four commencent toujours par vous faire chauffer le four ! Allumez le four avant même de retirer les aliments ou utilisez le réglage de démarrage différé de votre four pour qu'il soit déjà allumé lorsque vous entrez dans la cuisine. L'utilisation de la convection pour chauffer le four accélérera également les choses, et vous pouvez toujours revenir à la cuisson normale une fois qu'il est chauffé.


10 idées de dîner romantique

C'est une chose de sortir pour un dîner romantique. Mais pourquoi ne pas rester et cuisiner ? Une soirée de rendez-vous peut être seulement comme romantique : et cuisiner ensemble peut rapprocher encore plus deux personnes ! Savourer un délicieux repas que vous avez préparé ensemble vous donne un sentiment d'investissement qui n'existe pas même dans les restaurants les plus chics.

En tant que couple qui cuisine ensemble pour gagner sa vie, vous pourriez penser qu'Alex et moi préférerions peut-être sortir ensemble. Mais il y a quelque chose de si personnel dans le fait de préparer un repas et de le savourer ensemble ! (De plus, maintenant que nous avons un enfant, nous n'avons pas besoin d'avoir une gardienne — ha!) Maintenant, il y a quelque chose dans l'ambiance des idées de dîner romantique qui sont différentes des recettes de tous les jours. Je ne sais pas comment le décrire, mais des pâtes élégantes ou une tarte au pot confortable sont un peu plus romantiques que quelque chose comme des tacos ou une soupe. Nous vous laissons décider si vous êtes d'accord ! Voici ce que nous pensons être nos 10 meilleures idées de dîners romantiques pour deux (même si vous aurez des restes, car beaucoup sont conçus pour quatre portions, c'est encore mieux !).


10 conseils pour organiser vos armoires de cuisine (et les garder ainsi)

Je prépare un dîner complet pour deux presque tous les soirs de la semaine, sauf des rendez-vous occasionnels, et pour tout l'argent que j'économise en ne mangeant pas au restaurant, la majeure partie va à ma collection sans fin d'ustensiles de cuisine et de vaisselle vintage.& #xA0

Chaque nouvelle année, je fais le ménage de printemps et place chacun de mes pots dans une rangée parfaite sous mon comptoir. Le lendemain, les pots ne sont déjà plus à leur place, pour être complètement empilés et inégaux en quelques semaines. C'est maintenant septembre, et j'ai réalisé que je devais trouver une solution qui colle. Je ne suis pas prêt à me séparer de toutes mes affaires (bien que quelques bols Ikea devraient certainement disparaître), mais je veux que mes armoires de cuisine soient parfaitement transparentes. organisé - permettant au processus de cuisson et de nettoyage d'être instantané et sans tracas. 

Plus tôt ce mois-ci, je me suis enfin attaqué à mes armoires et je suis reparti avec des plats à emporter clairs qui vous aideront si vous vous sentez dans une ornière de cuisine similaire :

Nous avons la chance d'avoir une cuisine de taille décente pour un appartement d'une chambre (surtout par rapport aux anciennes cuisines). Cela signifie naturellement que nous avons acquis plus d'articles de cuisine au cours de l'année écoulée que jamais auparavant. Cependant, lorsque nous avons apporté de nouveaux articles, nous n'avons pas jeté les anciens, et c'est là que nous nous sommes trompés. Tout retirer m'a non seulement fait réaliser à quel point nous avons, mais aussi ce que je n'avais aucune idée de l'existence. 

Pour faire suite à la première étape : Il est essentiel de faire le vide et de recommencer. Nous sommes allés par catégorie, en examinant chaque plat et casserole, et en décidant s'il fallait les conserver, les remplacer ou s'en débarrasser complètement. Tout ce que nous avons décidé de ne pas garder, mais qui était en bon état, a été donné ce jour-là et n'a donc pas été remis dans l'armoire. Les choses dont nous nous sommes débarrassés comprenaient des assiettes en verre, des tasses plus anciennes, des bols à mélanger en plastique et des ustensiles aléatoires et inutilisés.

Nous avions les mêmes bols Ikea depuis notre rencontre il y a quatre ans à l'université. Ils étaient rayés, obsolètes et autrefois blancs, mais maintenant teintés de gris (?). Il était clairement temps pour eux de partir. Nous nous sommes dirigés vers Crate and Barrel et avons investi dans des bols blancs simples et unis. Désormais, toutes nos assiettes sont assorties, complètent notre verrerie et ont un aspect nettement plus intentionnel dans l'armoire. Notre prochain objectif est de remplacer certaines de nos assiettes, mais nous attendons notre liste de mariage pour cela! 

Voici quelques-uns de mes plats et verres préférés que j'ai lorgnés : un ensemble d'inspiration vintage qui me rappelle le café du matin à Paris, des verres highball à monture dorée qui seraient parfaits pour nos smoothies du matin, des bols en grès noir pour servir des collations et des plats d'accompagnement , et un charmant ensemble de verres à vin qui conviendra aussi bien pour les cocktails.

Ceci est un conseil d'un membre de la famille et a été l'aspect qui a le plus changé la vie de ce nettoyage de cuisine. Lorsque vous choisissez où les choses doivent aller, imaginez que vous préparez votre recette de prédilection. Suivez les étapes de la cuisson, en pensant où vous voudriez instinctivement atteindre certaines choses (outils, épices, etc.). Pour moi, cela a été un peu difficile car je peux atteindre beaucoup de mes armoires sans tabouret, mais j'ai pu désigner chaque armoire comme vaisselle, garde-manger (x2), divertissant et divers.

Je n'étais dans mon appartement qu'un an, mais cette expérience a montré que mes armoires devaient être nettoyées plus souvent qu'une fois par an (il y avait tellement de poussière. ). Nous avons passé l'aspirateur, désinfecté et traité chaque armoire. Nous avons également envisagé la doublure pour masquer les zones où notre peinture bon marché s'écaille, mais nous nous sommes arrêtés, pour l'instant, pour maintenir les coûts bas. Si vous cherchez à masquer des problèmes similaires, c'est une excellente option pour masquer toute horreur.

Notre armoire de divertissement contient certains de nos besoins de divertissement les plus aléatoires. 

Notre garde-manger, organisé par cuisson en haut et boîtes et grains en bas !

Parce que j'ai une si grande collection de verres et d'assiettes vintage, c'était une étape incroyablement importante. Seulement 60% de ma collection de cuisine est réellement utilisée sur une base hebdomadaire, faisant de l'organisation une priorité. J'ai fini par créer une armoire de divertissement complète au-dessus de mon four. Maintenant, je n'ai plus qu'à monter sur un tabouret et à tendre la main sur mes appareils lorsque je divertis. De plus, mes salières et poivrières vintage et mes couverts art déco ne se mélangent pas à mes besoins quotidiens. 

Mes armoires profondes en forme de L sont idéales pour le stockage, mais j'avais besoin de ces étagères pour maximiser l'espace.

Je n'aurais jamais pensé en arriver là, mais après avoir acheté des étagères et des outils organisationnels, je n'y retournerai jamais. Voici les meilleurs articles dans lesquels j'ai investi :

Support à ustensiles de cuisson : j'ai un problème où, chaque fois que j'entre dans un T.J. Maxx et ils ont des ustensiles de cuisson Le Creuset, je dois les acheter. Cela signifie que le fond de mon armoire est rempli de piles de plats en céramique à prix réduit. Cet organisateur garde tous mes plats dans une rangée, soigneusement rangés (puisque je cuisine beaucoup moins souvent que je cuisine).

Étagères : Comme de nombreuses armoires de location, les miennes ont des dimensions incroyablement étranges. Mon armoire inférieure a des étagères si hautes que j'ai rapidement craqué pour empiler à peu près tout. Avec deux étagères en métal, je peux séparer mon four hollandais de ma poêle antiadhésive, tout en rendant mon espace minimal (même si ma collection est loin de l'être). 

Etagères à assiettes en bambou : Contrairement aux étagères métalliques pour casseroles, j'ai investi dans une alternative un peu plus jolie pour mes assiettes et bols. Avant, je devais tirer mon assiette de choix parmi une grande quantité d'options. Maintenant, il y a une légère séparation, ce qui rend la mise en place de la table moins compliquée / agitation bruyante. 

Support à épices : D'aussi loin que je me souvienne, je me suis battu pour en acheter un car ils sont étrangement chers (pourquoi. ). J'ai finalement mordu la balle, cependant, et je suis tellement content de l'avoir fait. Maintenant, je peux voir toutes mes épices depuis mon comptoir et les organiser en fonction de la fréquence d'utilisation. Ma cardamome et ma muscade ne gêneront plus jamais le sel et le poivre. 

Un panier tressé pour les oignons et l'ail, un panier garde-manger pour les collations comme les barres et les noix, et un support à épices d'angle gardent l'espace organisé. 

Pour votre garde-manger, avoir des récipients pour la farine, le sucre et le riz fait toute la différence (un conseil que Leslie utilise également dans son propre garde-manger). Vos armoires paraissent plus soignées et plus raffinées. J'avais déjà quelques récipients pour ma farine et mon sucre, mais j'en ai maintenant ajouté quelques-uns pour le riz, le thé et d'autres céréales. J'ai également acheté deux paniers de garde-manger pour les collations (dont nous n'avons pas beaucoup) et un panier pour notre habitude de smoothie du matin. (P.S., The Home Edit a les étiquettes les plus mignonnes pour vos paniers de garde-manger, mais j'ai passé à contrecœur comme un moyen de réduire les coûts de mon nettoyage !)

Notre nouvelle armoire de table ne contient que cela - assiettes, bols et verres - et est organisée par utilisation (les articles les plus fréquemment utilisés se trouvent sur l'étagère la plus basse pour que je puisse les atteindre !)

Lorsque tous vos divers éléments essentiels de la cuisine sont dans le même placard, cela peut devenir le chaos. Je n'ai pas le luxe d'avoir plusieurs tiroirs pour séparer les ustensiles, mais en investissant dans un range-couverts, des porte-ustensiles (un pour les objets d'usage quotidien et un autre pour les outils plus obscurs) et des paniers pour les articles de réception, mes armoires se sentent plus maniables et faciles Maintenir. Ce nouveau porte-couverts dispose également d'un emplacement pour les tasses à mesurer et les couvercles à smoothie, des articles que je jette normalement d'une armoire à l'autre.

J'ai une tonne de technologie de cuisine qui prend de la place mais qui n'est en fait pas utilisée fréquemment. Une fois que j'ai déplacé mon presse-agrumes, ma machine à pâtes sous vide et mon énorme mélangeur (je garde mon Nutri-bullet sur le comptoir) vers les parties difficiles d'accès des armoires ou vers notre unité de stockage externe, je me suis immédiatement senti moins encombré. Maintenant, si nous envisageons d'utiliser le sous-vide, je descends dans notre unité de stockage (juste en bas des escaliers) et je le prends.

Le nettoyage de la cuisine est loin d'être glamour et peut sembler une perte de temps ennuyeuse. Maintenant que notre espace est totalement réorganisé, je me sens déjà revigoré pour créer des recettes plus élaborées et même préparer des repas.

Quels sont vos conseils d'organisation en cuisine ? Comment gardez-vous votre espace propre? Faites-moi savoir dans les commentaires! X

Si vous achetez quelque chose via nos liens, nous pouvons gagner une commission d'affiliation.


Inspiration de plan de repas par Lyndsey Hafer-Williams + sauce au poivron rouge fumé

Beaucoup de gens veulent vraiment cuisiner nos plans de repas hebdomadaires, mais ils ne le font pas. Ils ont de grands projets, de grands espoirs, de l'excitation, de l'anticipation, et puis, pour une raison quelconque, rien ne se passe.

Pas de dosage, pas de nourriture délicieuse à base de plantes dans le réfrigérateur à manger toute la semaine, pas de sensation géniale, juste de la déception qu'ils n'aient pas mis quelques heures pour faire l'acte. Et puis, lorsque le prochain plan de repas sort, ils se découragent parce qu'ils n'ont pas mis le dernier en lot, donc ils ne veulent pas en mettre en lot le nouveau. Et ainsi de suite.

Très vite, il mange les mêmes 4 choses encore et encore et sort la ville. Ils annulent leurs plans parce qu'ils ne peuvent pas justifier de payer 20 $ par mois s'ils n'utilisent pas les plans. Même s'ils VEULENT utiliser les plans ! Et puis ils voient des photos délicieuses des gens du nouveau plan de repas dans notre groupe Facebook, puis FOMO se produit et ils se donnent des coups pour avoir annulé les plans.

Nous voyons ce cycle de pantalons fou dans notre boîte de réception tout le temps. Vouloir vraiment faire quelque chose qui soutient votre vie et votre santé et ne pas agir est frustrant, je comprends. Je faisais ça tout le temps.

Mais voici la chose. La seule façon d'agir est d'agir. Euh, mais vrai.

Entre Lyndsey Hafer-Williams le Grand.

Cette femme a groupé chaque recette de chaque plan de repas depuis qu'elle s'est inscrite en août 2017. J'étais super contente quand Lyndsey m'a dit qu'elle avait écrit un article sur la cuisson par lots et comment elle la fait chaque semaine.

Maintenant, je comprends que la vie est occupée et qu'il y a des raisons légitimes pour lesquelles vous ne pourrez peut-être pas cuisiner par lots chaque semaine. Mais je sais aussi que si vous voulez vraiment manger un régime à base de plantes qui a vraiment bon goût, vous devez consacrer du temps à la cuisine chaque semaine et faire en sorte que cette merde se produise !

Ici pour vous aider, je cède la scène à Lyndsey !

Inspiration de plan de repas par Lyndsey Hafer-Williams

D'accord, mon ami, écoutez ! Nous sommes sur le point de nous attaquer au lot et je vais dire de dures vérités. J'ai besoin que vous respiriez profondément, puis que vous lisiez ceci (jusqu'à la fin !) avant de permettre à votre esprit de résister avec des barrages routiers et des obstacles. Donnez-moi une chance et faites-moi confiance pendant les cinq minutes qu'il vous faudra pour lire ceci !

Je vous encourage à cesser de vous plaindre et de vous inquiéter sans cesse.

Je vous encourage à commencer à écouter avec un esprit ouvert et un cœur accueillant.

Je vous encourage à permettre à votre esprit d'absorber ces mots, puis de le laisser enflammer votre âme !

Il est temps de devenir réel, de surmonter vos excuses, de maîtriser votre peur et votre anxiété, de mettre votre arrière en marche, de reprendre votre cuisine et de prendre votre vie par les couilles ! Es-tu avec moi? Vous avez votre casque Tough Love ? Vos culottes Big-Girl Granny sont-elles bien attachées ? Eh bien, accrochez-vous bien, car nous y voilà.

La cuisson par lots des plans de repas Clean Food Dirty Girl transformera absolument et délicieusement votre vie si vous le permettez!

Mise en commun de l'état d'esprit et de l'attitude (première partie)

Nous vivons tous une vie extrêmement chargée où chaque minute semble être programmée et où il y a une liste interminable de tâches et de devoirs à accomplir. Nos vies sont structurées de cette façon, et les responsabilités de la vie quotidienne nous laissent souvent nous sentir dépassés, surchargés et hors du temps. C'est incroyablement éprouvant alors que nous essayons désespérément de répondre aux attentes de nos familles, de nos amis, de nos employeurs et même de nous-mêmes. La plupart du temps, nous luttons contre des sentiments de culpabilité, d'échec et de frustration lorsque nous ne pouvons tout simplement pas tout faire. And if by chance we do get it all done, then we are so exhausted that we can’t enjoy our success, much less add anything else to our plate, right?

Probably. But it DOES NOT have to be like that.

EST time for you to take care of yourself and your family. And that includes batching a week’s worth of kick-ass plant based food so you can eat like a plant based boss all week long.

Ok. Ok. I can hear the excuses, the roadblocks, the obstacles, and the doubt all bubbling up in you, and I can see you rolling your eyes. But, remember! You promised to just trust me and read this all the way through. So clear your head, take another deep breath, and keep reading…

A Few Things About Me and How I Batch

If you’ve seen my pictures and posts on social media you might believe that all I do is eat, play, laugh, and enjoy life. You’ll see me singing the praises of the CFDG meal plans and see the (seemingly) magical weight loss and healthy transformation in the photos that I share.

You’ll see amour et joie et liberté et success, et pure joy. You’ll see that I have built a gorgeous, but very simple life, full of devoted friends and sweet family and spoiled rotten fur babies. I don’t have all the materialistic trappings that some might have, but I do have all that I need. I live in outrageous gratitude every single day and feel unbelievably fortunate for all that my life has come to be. I know that I am blessed beyond all measure.

However, it’s not all fun and games…

Don’t get me wrong, I do all those above-mentioned things with gusto and enjoy it all tremendously! But what you don’t see is all the hard-ass work that I put into achieving the joy and freedom of those fun days!

I’ve never shied away from being very real, very genuine, and very honest with you (especially, in the Clean Food Dirty Girl private Facebook group!) and I’m not about to start now. So I’m going to be my authentically blunt self and lay it all out there as usual.

I’m just as busy and tired as you, my friend:

I work with clients who struggle with the devastating heartbreak of Alzheimer’s Disease. It is often tremendously rewarding, but it is also mentally and physically exhausting.

I’m married to a brilliant mad scientist who is thoroughly dedicated to her job. It keeps her super busy and, in turn, shifts the role of Happy Hausfrau, Serf, Chief Errand Runner, Grocery Shopper, Laundress, Chef, Housekeeper, Homemaker, Gardener, Cheerleader, Support Captain, Animal Control Officer, and all-around Manager of “Keep everyone fed, happy, medicated, dressed, and alive” onto me.

I do not have children (at least the two-legged variety), but I do have four fur babies which are all rescues and have special needs.

I have extended family responsibilities that must be attended to and dear friends that need encouragement, support, and my presence as they go through struggles, hardships, and life events of their own.

As I talked about in past posts, I struggle with serious depression and it is absolutely imperative that I maintain a healthy regimen of (minimal) medication, psychotherapy, meditation, yoga, physical activity, and especially a Whole Food Plant Based diet, which has been unarguably and phenomenally transformative in this area of my life.

These challenges are not complaints, they are the honest realities of my life, that could get in the way of batching the weekly meal plans. But, when I decided to sign up for the Clean Food Dirty Girl meal plans, I made a commitment to myself, and I have kept that commitment.

I have batched every single item on every single meal plan, every single week, for the last 11 months (with the exception of the week after my dog died and even then I batched 5 comforting soups recipes for Lori and myself). Sometimes it’s been fun. Sometimes it’s been magical and empowering. Sometimes it’s been easy. Sometimes it’s been hectic. Sometimes it’s been hard as hell. Sometimes I didn’t want to do it. Sometimes I just wanted to crawl in a hole and be left alone.

But every single time, I batched that bitch!

My ideal way to batch is to grocery shop on Friday afternoons (because I’m off work and I can also get a thousand other errands done too!). That way, on Saturdays, I can go hike and play in our beautiful Blue Ridge Mountains in Western North Carolina with Lori and our dog. I like to get up early on Sunday mornings, have coffee on our deck while watching the birds at their feeders, and then batch the hell out of the current meal plan. Then I have something fresh to take to dinner at the in-laws on Sunday evening. That’s my ideal and my most productive way to batch.

But, you know what? It rarely works out that way! I’m usually readjusting based on whatever comes along, but batching is such a priority for me that I make it work. No excuses.

My General Batching Tips

Let’s make it really simple:

1. Prior to receiving your first meal plan: straighten up/organize your kitchen!

I found after my first batching experience that my small kitchen was ridiculously overcrowded, ineffectual and inefficient. So, I cleaned out cabinets, drawers, donated gadgets, rearranged the small appliances, donated non-perishable food items that I’d no longer be eating, cleaned out the fridge, and basically overhauled my kitchen. Sound like a lot of work? Nan. Only took an hour and now everything is streamlined and saves me so much time it’s crazy! A little preparation goes a long way.

  • Make a plan: grocery shopping and batching on the same day is too overwhelming!
  • When the meal plan hits your classroom on Friday morning: READ THAT FUCKER!

Read through the tips and information that is so specifically written out for you to follow. Read through your shopping list, read through the batching items and instructions, and even read through the rest of it in order to get the big picture. Don’t let it overwhelm you—it’s just preparation and information so that you can feel confident in your actions. There will not be a test, and this is nothing to stress about.

Decide if you want to batch the whole week or if you just want to do the quick batch option. It’s up to you! You have choices! The whole point is just to have healthy plant based items in your fridge and ready to eat during the week.

This is not a race. Yes, you may only have a certain amount of time to batch and that’s ok. Take a deep breath and just take it one step/one page/one item at a time.

2. Don’t sweat the small stuff: it’s completely fine to use regular rice wine vinegar until you find brown rice vinegar.

The first time I went grocery shopping I had a complete meltdown in the middle of the store. I was armed with my shopping list and was trying my hardest to find all these new and (what I thought at the time) exotic ingredients, before I burst into tears right there in the condiment aisle in front of the ketchup. Not kidding.

But what I learned (and you will soon learn) is that these ingredients are common, even if not yet to you, and once you know where they are located it’s easy to grab them like a rock star! Also, after the first few meal plans, you’ll pretty much have everything you need stocked in your pantry and fridge and all you have to do is buy fresh veggies and maybe some bulk items each week. Easy Peasy!

Stop stressing about buying all new items when you have a pantry full of food. Just use up what you have, and then buy the different kind next time. Example: I used up my regular Worcestershire sauce before buying the vegan version.

3. Special Equipment: Use what you’ve already got!

One of my most favorite things about batching is that I’m actually using all the appliances, cutlery, pots, pans, dishes, storage containers, kitchen gadgets, and all those things that just used to sit around ignored. It’s a great feeling!

Now, I will say that I have found that a good blender, food processor, Instant Pot, and cushioned floor mats to stand on, are all necessary items for me. You will learn what you need and what you want and what you have space for as you go along. The whole fucking point is to just get into your kitchen and batch that meal plan!

4. Clear your space before batching: declutter and simplify!

For those of us with small kitchens and limited counter space, remove everything that you won’t need (coffee pot, toaster, dog treat jar, mail basket, etc…) into another place. I put everything on the dining room table. Also, get out the things you always use like a few mixing bowls, measuring spoons and cups, etc… It’s just become part of my routine. Just like putting on my sneakers and my apron! It’s a quick way to save time and frustration while batching. Part of my cleanup is putting everything back in its place.

5. Get a 3-ring binder for the meal plans if that will help you!

At this point I’m starting to feel a little guilty over the amount of paper I’m using, but I like to visually and physically have that plan in my hand and be able to look back and forth between ingredient lists, batching instructions, and how it’s going to come together on the weekday.

These simple and valuable time-saving tips have helped batching become a more enjoyable experience. You will find your own unique ways of saving time and having fun as you make this part of your weekly routine!

Batching Mindset and Attitude (Part Two)

Ritual is a part of our culture and our society. It has been an important part of life for all of history. Our rituals bring us peace and joy. We find comfort and nourishment in routine and in the traditional customs of our lives. Ritual can be something as simple as enjoying our steaming morning coffee or hot tea in a beloved mug, or collapsing joyously into a favorite chair at the end of a long day. It can also be as deeply personal as our closely-held spiritual practices or as treasured and cherished as family gatherings at holiday time.

Might I suggest that you let batching become a ritual that can comfort, empower, and motivate you to be all that you are meant to be in this life?

Our lives are constantly changing and our days almost never go totally according to plan. We are moving and grooving and then something (or someone!) knocks us down, at which point we must rearrange and readjust, in order to get through the situation. As all of life does, down to the tiniest seedling in the earth, we must revise our routine and adapt to our environment in order to survive. Pensez-y. We have to be flexible enough to shift and adapt in order to just survive! We adjust and modify our daily routines for the things that are important to us.

I lovingly encourage you to make batching a priority that you must, absolutely must, find a way to make happen on a weekly basis.

We all have different situations, circumstances, and challenges. Some things are just shitty facts of life such as long work hours, unsupportive families, or financial difficulties. However, I’m about to go out on a limb here and say:

TIME should never be used as a reason or excuse for not batching a fridge full of plant based food to nourish yourself and your family.

My wife recently told me that she views my batching as an act of love and as an investment in our future. It makes her happy to hear the slicing, dicing, blending, and chopping of veggies and smell the sensational food as it simmers, roasts, and cooks. It has actually changed the way we interact with each other. It has eliminated the stress of figuring out what’s for dinner every night, and it has lowered our grocery bills. Who needs roses and diamonds? We have CFDG Meal plans!

You make time for what you prioritize
in your life.

Do you want to feel better? Do you want your children and/or partner to eat healthier? Do you want to meet weight goals? Do you want to eliminate medications? Do you want change? Well, my beautiful friend, change requires action. Did you hear me?

CHANGE REQUIRES ACTION!

I believe with all of my heart that if you sit down and really take a look at your life you can find the time to batch cook a meal plan, or the quick batch option, or just a few plant based dishes from the CFDG blog to have on hand throughout the week.

It’s all about choices and priorities.

What’s important to me is maintaining this beautiful new life I’ve discovered through plant based nutrition. It seems so simple, yet this way of eating has allowed me to find glorious freedom from yo-yo dieting, and I’ve watched as chronic medical conditions have either lessened or been eliminated altogether.

Also, it has given me such peace that I’m finally able to align my love for animals and concern for our planet with real tangible action on my part. It brings me such profound joy to batch for my family and friends as an act of love. A firm commitment to batching the Clean Food Dirty Girl meal plans every week keeps all these things at the forefront of my life. It’s so beautiful when everything falls into place!

What’s important to you?

Now is a perfect time to put your health first, get into your kitchen and batch the hell out of this Smoky Red Pepper Sauce! Use it as a salad dressing, drizzle it over potatoes, use it as a sauce in bowls, dip veggies in it or drink it straight out of your blender, we don’t judge.


ONCE A MONTH

The Drain

Mix 1/2 cup baking soda with 1/4 cup table salt and pour it down the drain. Then add a cup of vinegar and let it all sit for 15 minutes before flushing with boiling water. This will break down any errant food scraps that have made their way into the pipes and help deodorize stinky smells.

Your Backsplash and Cabinet Faces

Again, you should wipe away splatters as they happen, but depending on how often you make greasy foods (bacon or anything fried!) or how messy of a cook you are, you might need to do a deep clean once a month or more. Do your cabinet faces while you’re at it, although we like to recommend doing your cabinets every other week, depending on how dirty or dusty they get.

Cookware and Knives

Take stock of your knives, stainless steel pots, and cast iron skillets. How are they looking? If any of them need any TLC, now is the time. You know, versus when you have to have get dinner on the table and you’re working against the clock.

These Stories Will Help

Wooden Cutting Boards

It just takes five minutes — we swear. Give some love to your cutting boards (and while you’re at it, your wooden spoons) and they’ll love you back for a long time.

Window Treatments

If you have curtains on your windows, you can go over them quickly with a vacuum attachment. You’ll need a soft brush and warm, soapy water for blinds.


8 Easy Ways To Help The Environment, Starting In Your Kitchen

When it comes to sustainability, a little goes a long way. We should ideally all be driving electric cars (or better yet, riding bikes) and eating fruits and vegetables grown in our own backyards, but eco-friendliness just doesn’t come that easy.

Of course, a couple hundred major companies are responsible for the vast majority of greenhouse gas emissions. But as individuals, we can make a difference by adjusting our habits too. With that in mind, we’ve highlighted eight things to do in your kitchen that will help the environment without disrupting life as you know it.

Whether you pick up one or all of our suggestions, we applaud you: The world is a better place because of your open disposition.

1. Sign up for a CSA program

Let’s start with the basics: Community-supported agriculture (CSA) directly connects you — the consumer — to nearby farmers, giving you access to the crème de la crème of local products, while reducing the carbon footprint involved in the transport of food across the country.

You’ll subscribe to the harvest of a specific farm (or group of farms) and receive a delivery of seasonal products on a weekly (or sometimes monthly) basis. According to the United States Department of Agriculture (USDA) , the model allows the farmer to receive “advance working capital, gain financial security, earn better crop prices and benefit from the direct marketing plan.”

There are usually long waitlists ahead of each season, so we suggest getting in contact with a nearby CSA program as soon as possible. Find a local CSA here by plugging in your zip code.

2. Start composting

Composting sounds more complicated than it is, and saving your food scraps allows you to recycle organic materials that, instead of becoming trash, will function as natural fertilizers used in gardening. By reducing your food waste, you’ll also indirectly help combat climate change.

Not everything can be composted, of course (stay away from meat and dairy products), but the easiest way to kick off the effort is to collect eggshells, coffee grounds, discarded parts of fruits and veggies, and tea bags (among other things) store them in a bin separate from the rest of your trash and deliver the container to a drop-off site. Google “composting drop-off near [enter your city]” to find the closest one to you.

If you want to do the actual composting yourself and only have space to do so indoors, consider investing in one of these small composters.

3. Say no to disposable utensils

This is pretty straight-forward advice: When ordering takeout or delivery, ask the restaurant to hold the plastic utensils that usually come with your meal. Go a step further and invest in a nice set of utensils that you can leave at work or carry in your bag, allowing you to permanently stay away from single-use plastic, which is a big no-no.

This Shell and Turtle set includes a straw and chopsticks (always useful) and comes in a nice travel container, but if you’re looking for something even simpler, check out this Joseph Joseph option — complete with a silicone carrying case, of course.

4. Invest in biodegradable trash bags

It really doesn’t get any easier than this: If you can’t recycle or compost your waste, you can still do some good by lining your trash can with biodegradable bags, which are decomposed by bacteria or other living organisms. Basically, it’s another way to limit our reliance on single-use plastic products that don’t break down.

There is a slew of good options on Amazon and, if you want to go a step further, try using compostable trash bags, which are considered even greener than their biodegradable counterparts.

5. Consider switching to a French press coffee routine

Yes, drinking coffee is a very personal experience based on a variety of just-as-personal factors. That being said, certain brewing methods are inherently less eco-friendly than others. Take coffee filters, for example: Using a new one for each batch is wasteful, but opting for a reusable one isn’t as green of a choice as using a French press, which requires absolutely no filters or plastic. Easy, peasy. Oh, and don’t forget to add those coffee grounds to the compost bin you started.

6. Use discarded citrus peels to make an all-purpose cleaner

You’ll get double points for this one because you’ll mitigate your waste while using a more natural cleaning product. Although there are a ton of easy-to-follow recipes for homemade natural cleaners online, all more or less share the same steps and ingredients, which are mainly citrus scraps and distilled white vinegar. We’re particularly fond of this step-by-step guide given its simplicity, as well as Good Housekeeping’s recommendation, which makes creative use of rosemary sprigs. (You should feel free to include any aromatic herb in your concoction to play around with its scent.)

No matter which recipe you choose to follow, you’ll need a container to store the stuff and, as the true green citizen of the world that you are, try your best to avoid buying new plastic and either reuse a plastic spray bottle you have, or buy a glass one.

7. Choose greener kitchen gadgets and tools

From eco-friendly sponges made entirely of recycled materials ( check this out ) to using cloths instead of paper towels, there are a ton of substitutes that you can bring into your kitchen to make it more environmentally friendly.

Start with the aforementioned paper towels: According to the Environmental Protection Agency, paper is the biggest type of waste produced by U.S. homes, and given that Americans go through 13 billion pounds of paper towels each year, any way to avoid the product goes a long way. Paper towels are recyclable until you use them — but you can actually compost the ones you use to clean up organic material (notably ne pas those covered in grease or cleaning chemicals).

If you can’t imagine living without paper towels but want to swap another kitchen tool, consider investing in cutting boards made of bamboo. The grass (yes, bamboo isn’t wood) is fast-growing and considered a renewable resource. It also happens to be very strong, so you won’t soon have to replace the product.

In general, try to keep in mind that there are always greener and more eco-friendly options out there, so do your research before buying anything.

8. Bring your own reusable tote to the market

Many states and cities now have laws banning plastic bags on the books, so you might already be used to bringing your own totes to the grocery store, but if you aren’t, you should definitely get in the habit. Pourquoi? According to Waste Management, Inc., only 1% of used plastic bags are returned for recycling. In the United States, we use over 14 billion plastic shopping bags each year, which means a whole lot of those are ending up in landfills and oceans.

Paper bags are a slightly better option. It takes a plastic bag about a year to biodegrade as litter and it only takes a paper bag one month to do so. Carrying your own reusable bag will reduce the waste of these materials (but of course, even canvas bags have their own environmental downsides).