Nouvelles recettes

Recette philippine de ragoût de noix de coco

Recette philippine de ragoût de noix de coco


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

  • Recettes
  • Type de plat
  • Plat principal
  • Ragoût et cocotte

Il s'agit d'un plat traditionnel philippin, préparé en faisant mijoter de la courge poivrée avec des haricots verts, des crevettes et du tofu dans un lait de coco assaisonné. Dégustez sur du riz fraîchement cuit.

27 personnes ont fait ça

IngrédientsPortions : 4

  • 15g de beurre
  • 1 morceau (2,5 cm) de gingembre frais, haché finement
  • 1 gousse d'ail, hachée finement
  • 1 petit oignon, haché
  • 1 courge poivrée, pelée et coupée en cubes de 2,5 cm
  • 1 boîte de 400 ml de lait de coco
  • 225 g de haricots verts coupés en morceaux de 7,5 cm
  • 225 g de crevettes cuites, décortiquées et déveinées
  • 1 bloc (396 g) de tofu ferme, coupé en cubes de 1,25 cm
  • sel et poivre au goût
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre

MéthodePréparation:40min ›Cuisine:40min ›Prêt en:1h20min

  1. Faire fondre le beurre dans une grande poêle à feu moyen. Ajouter le gingembre, l'ail et l'oignon. Cuire jusqu'à ce que l'ail commence à dorer, environ 5 minutes.
  2. Ajouter la courge, le lait de coco et les haricots verts dans la poêle. Porter à ébullition à feu vif, puis réduire le feu à moyen, couvrir et laisser mijoter pendant 30 minutes jusqu'à ce que la courge soit tendre, en remuant de temps en temps. Incorporer les crevettes et le tofu, puis assaisonner au goût avec du sel, du poivre et du sucre.

Ingrédients

Si la courge poivrée n'est pas disponible, remplacez-la par de la courge musquée.

Vu récemment

Avis et notesNote globale moyenne :(31)

Avis en anglais (24)

par toujours_faim

Merveilleux!!! Ceci est également connu sous le nom de "ginataang kalabasa". Je suis philippin et ma mère et moi avons récemment fait cela ensemble. Au lieu de la courge poivrée, nous avons utilisé du kalabasa (courge philippine) du jardin de mes parents. Un substitut fantastique à la courge est la patate douce (pelée et coupée en cubes). J'ai fait dorer le tofu avant d'ajouter le lait de coco. Ne vous inquiétez pas si le tofu a un goût fade, car il absorbera la saveur des épices et du lait de coco, en particulier. si vous mangez les restes le lendemain. Je l'ai fait avec et sans tofu, et je le préfère sans. De plus, j'omets le beurre et le sucre. ** Si vous n'avez pas de crevettes, vous pouvez utiliser des poitrines de poulet tranchées en fines lanières (style sauté). Faire revenir le poulet avec l'ail, l'oignon et le gingembre, puis ajouter le lait de coco. **-26 juil. 2008

par LW

Miam! Je suggère d'ABANDONNER le SUCRE et à la place de trancher une pomme et de l'ajouter en même temps que la courge - c'était parfaitement sucré de cette façon, j'ai trouvé. De plus, au lieu de tofu et de crevettes, j'ai modifié en coupant mon steak de saumon déjà saisi et en l'ajoutant juste avant de servir (suggérez un steak par portion pour un repas copieux). était DÉLICIEUX. Le tofu et les crevettes seraient bien aussi, mais c'était fabuleux avec du saumon.-19 février 2009

par ket

Toute la famille a apprécié cela, y compris l'enfant de 3 ans et le bébé. Nous l'avons légèrement modifié en fonction de ce qu'il y avait dans le garde-manger et pour notre maison sans produits laitiers. Courge musquée utilisée pour le gland, huile d'olive pour le beurre et crevettes omises (il n'y en avait tout simplement pas). Garder les épices les mêmes. Servi sur riz brun. J'ai apprécié à quel point c'était facile, à quel point c'était rapide et à quel point c'était adaptable à nos besoins. A refaire !-04 oct. 2010


Résumé de la recette

  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • 1 morceau (1 pouce) de gingembre frais, émincé
  • 1 gousse d'ail, émincée
  • 1 petit oignon, haché
  • 1 courge poivrée, pelée et coupée en cubes de 1 pouce
  • 1 (14 onces) boîte de lait de coco
  • 8 onces de haricots verts, coupés en morceaux de 3 pouces
  • 8 onces de crevettes cuites, décortiquées et déveinées
  • 1 paquet (14 onces) de tofu extra-ferme, coupé en cubes de 1/2 pouce
  • Sel et poivre au goût
  • 2 cuillères à soupe de sucre blanc

Faire fondre le beurre dans une grande poêle à feu moyen. Ajouter le gingembre, l'ail et l'oignon. Cuire jusqu'à ce que l'ail commence à dorer, environ 5 minutes.

Ajouter la courge, le lait de coco et les haricots verts dans la poêle. Porter à ébullition à feu vif, puis réduire le feu à moyen, couvrir et laisser mijoter pendant 30 minutes jusqu'à ce que la courge soit tendre, en remuant de temps en temps. Incorporer les crevettes et le tofu, puis assaisonner au goût avec du sel, du poivre et du sucre.


Adobo de bœuf philippin à la noix de coco

Le bœuf philippin à la noix de coco Adobo est un plat classique de ce pays. Adobo peut être fait avec ou sans noix de coco, et aussi sans viande (voir recette Aubergine Adobo). Vous pouvez également facilement transformer cette recette en Chicken Coconut Adobo, en remplaçant simplement le bœuf par des morceaux de poulet.

(Photo attribuée à l'auteur : Rezwalker)

Recette Adobo de bœuf à la noix de coco philippine-

Ingrédients:
  • 3 livres. ragoût de bœuf (le rôti de paleron est bon), coupé en cubes de 1-1/2"
  • 3 ⁄4 tasse de vinaigre blanc
  • 1 bulbe d'ail entier, gousses épluchées et écrasées
  • 1 ⁄2 tasse de sauce soja aromatisée au gingembre (ingrédient important)
  • 4 feuilles de laurier
  • 1-1/2 cuillère à soupe. grains de poivre noir entiers
  • 1 cuillère à soupe. grains de poivre noir fraîchement moulus
  • 1 cuillère à soupe. du sucre
  • 4 cuillères à soupe. huile végétale
  • 1 cuillère à soupe. patis (sauce de poisson philippine), ou plus, au goût (ingrédient important)
  • 12 onces lait de coco
Instructions:
  1. À l'aide d'une grande marmite, mettre les cubes de bœuf, l'ail, la sauce soja, le vinaigre, les feuilles de laurier, le sucre, le poivre moulu et les grains de poivre entiers. Remuez et mélangez bien tous les ingrédients ensemble.
  2. Laisser reposer le mélange pendant 2 heures à température ambiante et mariner. Vous pouvez le mettre au réfrigérateur, mais la façon traditionnelle philippine est à température ambiante.
  3. Après la période de marinade, mettez la casserole sur le brûleur, augmentez le feu et portez le mélange à ébullition vigoureuse, puis réduisez le feu à l'endroit où le mélange mijote doucement et faites cuire pendant environ une heure, ou jusqu'à ce que le la viande est bien attendrie.
  4. Mettez l'huile dans une grande poêle et montez le brûleur à température moyenne élevée. Utilisez une cuillère trouée pour retirer l'ail du mélange de bœuf, transférez l'ail dans cette poêle et faites-le sauter jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Utilisez la cuillère trouée pour ajouter ensuite le bœuf dans la poêle avec l'ail et continuez à faire sauter, en remuant, jusqu'à ce que les cubes de viande soient bien dorés de tous les côtés.
  5. Ajoutez maintenant les patis, au goût, et le lait de coco, remuez et mélangez bien.
  6. Enfin, ajoutez la sauce de la casserole dans laquelle le bœuf a mijoté, remuez bien pour vous assurer que les cubes sont également répartis et enrobés, et laissez cuire encore 5 à 6 minutes.
  7. Servir le bœuf philippin à la noix de coco Adobo bien chaud, avec du riz.

Contactez-nous et/ou rejoignez notre liste de diffusion
(Nous respectons votre vie privée. Les informations des abonnés ne sont partagées avec personne. DÉJÀ)


Comment faire un ragoût de haricots mungo à la noix de coco

Je sais que vous détestez faire la vaisselle autant que moi, alors nous gardons les choses simples en cuisinant tout dans une seule casserole ! Alléluia.

  1. Les légumes de base sont cuits dans de l'huile de noix de coco chaude avec du sel et du cumin moulu pendant environ 5 à 10 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient tendres.
  2. Ensuite, nous ajoutons le haricot mungo trempé et rincé avec le lait de coco et le bouillon de légumes. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter pendant environ 15-20 minutes, jusqu'à ce que les haricots mungo soient ramollis.
  3. Pour finir, nous pressons du jus d'agrumes frais, garnissons de coriandre (totalement facultatif pour les ennemis de la coriandre) puis servons chaud et dégustons !

Ce ragoût de haricots mungo est parfait pour les longues journées fraîches qui nous restent du printemps. J'espère que vous l'apprécierez autant que nous !


Végétalien Mungo Ragoût

Lorsque vous végétalisez des plats philippins, vous pouvez également utiliser des haricots, des haricots mungo pour être exact. Les Philippins mangent beaucoup de haricots mungo ou “mungo“. On les met aussi bien dans des plats salés que sucrés comme des soupes (Ginataang Totong), ragoûts (Munggo Guisado) et desserts (Bonbon glacé, Bonjour bonjour).

Mungo Le ragoût est probablement l'un des plats philippins (sinon le) les plus faciles à végétaliser, car le composant principal du plat n'est pas la viande mais les haricots. Et il a traditionnellement du tofu! Bien que presque végétalien, Mungo le ragoût contient encore de petits morceaux de porc ou de poisson frits. Pour végétaliser, omettez simplement la viande ou le poisson (époustouflant, je sais). L'omission de viande ou de poisson n'affectera pas la saveur Vous avez toujours ce ragoût copieux traditionnel que les Philippins aiment tant. Mungo le ragoût se déguste tel quel ou avec du riz.

Obtenez le végétalien Ragoût de munggo Recette ici.

Végétalien Mechado

Mechado est le ragoût de viande et de pommes de terre des Philippines. (Oui, il est possible de végétaliser les ragoûts de viande et de pommes de terre!) Vous pouvez utiliser votre seitan végétalien préféré, le tofu, le tempeh, les champignons, etc. Assurez-vous simplement de les couper en gros morceaux pour qu'ils aient mordre. La saveur dépend de la sauce, alors assurez-vous qu'elle est savoureuse avec un soupçon de douceur umami. Mechado doit être accompagné de riz, sinon ce ne serait pas un plat complet.

Obtenez le végétalien Mechado Recette ici.

Végétalien Champorado Soupe

C'est pour les amateurs de chocolat. Imaginez simplement un bol chaud de chocolat liquide avec une légère saveur de noisette du riz, puis arrosé de lait de noix crémeux. Le temps aux Philippines peut être torride, mais cela n'empêchera pas les Philippins de profiter d'un bol chaud de cette bonté chocolatée.

Traditionnellement Champorado demande du lait ordinaire, mais c'est à peu près la seule partie non végétalienne de la recette. Après tout, ce plat ne nécessite que cinq ingrédients. Les ingrédients sont également faciles à trouver en magasin, de sorte que la recette convient aussi bien aux débutants qu'aux cuisiniers avancés.

Obtenez le végétalien Champorado Recette ici.

Végétalien Ginataang Bilo-Bilo

Ginataang Bilo-Bilo est une soupe au lait de coco sucrée avec des boulettes de riz moelleuses que nous appelons les Philippins “bilo-bilo“. Les boulettes de riz moelleuses sont faites de farine de riz, elles sont donc complètement (et traditionnellement) sans gluten. Et obtenez ceci, c'est traditionnellement végétalien aussi!

Pour certaines personnes, la soupe sucrée au lait de coco peut être un concept difficile à saisir. Mais pensez à la façon dont le lait de coco se marie bien dans de délicieuses glaces et flans végétaliens. Maintenant, imaginez-le chaud et réconfortant sous forme de soupe. Je pense que c'est le plat parfait pour terminer un bon repas cet automne.

Obtenir le Ginataang Bilo Bilo Recette ici.

Végétalien Lugaw Bouillie

La légende populaire philippine raconte que si une femme enceinte a constamment envie d'un aliment particulier, son enfant héritera des qualités et des caractéristiques de cet aliment. En tagalog, nous appelons cela “pinaglihi“. Par exemple, ma mère avait tout le temps envie de jicama lorsqu'elle était enceinte de ma sœur, ce qui explique pourquoi les gens pensaient que ma sœur avait la peau pâle. Si l'enfant n'a pas d'attributs physiques similaires avec la nourriture, nous irons avec la personnalité. Ma plus jeune sœur était pinaglihi à partir de pamplemousse, ce qui a fait de ma sœur une personne douce (ou aigre selon à qui vous demandez). Ma mère aurait toujours envie de Lugaw ou de la bouillie de riz philippine quand elle était enceinte de moi. Les gens ne savaient pas quoi en penser et disaient simplement : « Pas étonnant qu'elle soit timide ». Si vous trouvez une bonne explication, faites-le moi savoir.

Lugaw est principalement composé de bouillie de riz assaisonnée d'ail, de gingembre, d'oignons et de bouillon de poulet ou de bœuf. Pour la version vegan, utilisez un bon bouillon de légumes.

La clé d'un bon végétalien Lugaw est jamais sauter les assaisonnements sautés et chercher le meilleur bouillon de légumes que vous puissiez trouver. Je préfère le bouillon de légumes trouvé sur les marchés asiatiques car ils sont généralement plus savoureux. Vous pouvez également préparer le vôtre en utilisant à parts égales de la levure nutritionnelle et de la farine de pomme de terre et une pincée de kala namak (sel noir), poudre d'oignon et poudre d'ail.

Si vous décidez de vous diriger vers le marché asiatique, autant vous procurer un paquet de champignon des neiges, une sorte de champignon qui imite la texture des tripes. Aller à (“goh-toh), une sorte de Lugaw, utilise des tripes. Snow Fungus fournira une excellente texture moins toutes les mauvaises choses.

Obtenez le végétalien Lugaw Recette ici.

Courge et Haricots Longs au Lait de Coco

Un autre plat philippin facilement végétalien est Ginataang Sitaw à Kalabasa ou Courge et Haricots Longs au Lait de Coco. En fait, si vous servez une version végétalienne de ceci aux Philippines, il n'y aura aucun scrupule à ce qu'il soit végétalien car il est encore très traditionnel.

Non seulement c'est facile à végétaliser, mais c'est juste facile à faire. Mais la facilité de sa cuisson ne nuira pas aux saveurs. Vous aurez toujours un repas agréable à partir d'un plat incroyablement facile. Rien ne dit automne que la courge et le lait de coco ! Je recommande fortement de l'associer avec du riz frit à l'ail.

Obtenez la recette de courge et haricots longs au lait de coco ici.

Patole Soupe au Tempeh

Si vous voulez des nouilles dans votre soupe, je vous recommande Patole Soupe au Tempeh. Traditionnellement, il faut du bœuf haché et des nouilles de blé très molles et pâteuses appelées misua. je trouve misua un peu trop pâteux parfois, alors j'utiliserais des fils de nouilles aux haricots au lieu de misua nouilles. Vous pouvez trouver ces deux types de nouilles dans la plupart des épiceries asiatiques et philippines. Et pendant que vous y êtes, n'hésitez pas à ajouter du tempeh et patole ou gourde éponge à votre liste d'épicerie. Très probablement, vous les trouverez tous au même endroit.

Obtenir le Patole Recette de soupe au tempeh ici.

Végétalien Kare-kare

Kare-kare est un plat philippin très populaire servi lors d'occasions spéciales, en particulier pendant les fêtes de la ville. C'est un ragoût de cacahuètes philippin qui est crémeux, noisette, savoureux et copieux. Avec les légumes, il contient traditionnellement de la queue de bœuf, du bœuf et des tripes. Pour la version végétalienne, utilisez des champignons trompettes et des champignons des neiges, ou évitez simplement d'ajouter des substituts de viande et tenez-vous-en aux légumes.

Kare-kare pourrait prendre plusieurs mesures pour que certaines personnes utilisent le beurre de cacahuète comme raccourci. Personnellement, je préfère faire la sauce à l'ancienne - en rôtissant et en broyant les cacahuètes et le riz. Cela donne un goût et une sensation en bouche complexes. Pas de beurre de cacahuète. Mais si vous le devez, utilisez du beurre de cacahuète qui est principalement, sinon purement, fait de cacahuètes.

Obtenez le végétalien Kare-kare Recette ici.

Végétalien Tinola

Certes, je n'ai pas aimé Tinola grandir. C'était peut-être l'essence du gingembre que je n'aimais pas. Mais maintenant que mon palais s'est ouvert aux épices, voire au gingembre, je ne pouvais plus me lasser de son goût ! Traditionnellement, Tinola a du poulet, de la papaye verte et malung-gay feuilles, assaisonnées d'ail, d'oignons, de gingembre et de lavage de riz. Oui, le lavage du riz, qui donne au bouillon sa saveur légèrement sucrée et de noisette.

Veganiser Tinola, utilisez votre substitut de viande préféré. Je préfère le tofu et les champignons pour la texture et un bon bouillon de légumes pour la saveur. Servir avec un côté de riz ou déguster tel quel si vous voulez le garder léger.

Obtenez le végétalien Tinola Recette ici.

Végétalien Pochero

Pochero est aussi l'une de mes préférées en grandissant (comme vous pouvez le voir, j'en ai beaucoup !). Traditionnellement, il contient toutes sortes de légumes sucrés et copieux - chou, pommes de terre, bananes saba, ainsi que le gras du porc frit. La version végétalienne capture toujours l'essence du plat moins le porc. Utilisez simplement du seitan pour remplacer le porc et de l'huile de noix de coco raffinée pour remplacer la graisse, et vous aurez un repas réconfortant au goût authentique. Comme beaucoup de plats philippins, Pochero se marie aussi avec du riz. Si vous surveillez votre consommation de sucre, n'hésitez pas à utiliser du quinoa à la place du riz.

Obtenez le végétalien Pochero Recette ici.

J'espère que vous en aurez essayé au moins un, sinon tous. Si c'est le cas, je pense que vous comprendrez pourquoi je suis une personne si ragoûtante. Et qui sait, peut-être que vous deviendrez aussi une personne de ragoût. À l'automne prochain, je pourrais y voir une possibilité très convaincante! Kain na, mangeons !


Le ragoût de bœuf est à la fois une recette préférée des Philippins et des Américains.

Cette recette de ragoût de boeuf est réconfortante. C'est simple mais toutes les saveurs fonctionnent en harmonie. Le ragoût de bœuf est fait en faisant mijoter du bœuf dans un liquide jusqu'à ce qu'il devienne tendre. Ce procédé rend le bœuf tendre tout en libérant toute sa saveur naturelle. Le liquide peut être de l'eau, du bouillon ou du bouillon de bœuf, ou même du vin. Cette recette utilise du bouillon de bœuf, qui est facilement disponible dans n'importe quelle épicerie.

Les légumes de cette recette de ragoût de bœuf ne contribuent pas seulement à la nutrition de ce plat, ils ajoutent également de la saveur et de l'arôme. Les carottes, par exemple, donnent une saveur sucrée au plat. Les côtes de céleri, également appelées tiges de céleri, offrent des saveurs et un arôme agréables.

Je considère ce plat comme un plat réconfortant. Pendant les saisons froides, manger du ragoût de bœuf me fait me sentir au chaud et choyé. Cela peut être mangé tel quel ou avec du riz cuit à la vapeur. Vous pouvez aussi l'avoir avec du pain.


Le meilleur de l'Asie pour des recettes comme celle-ci

Des recettes comme celle-ci et Achar

Les cornichons indiens sont une combinaison d'huile de sésame et d'une variété de fruits et légumes marinés. Cela a de la saumure et du vinaigre avec d'autres épices.

Des recettes comme celle-ci et l'huile de chili

Ceci est très populaire en Chine, au Japon et aux Philippines. La plupart du temps, c'est une trempette pour presque toutes les collations Pica asiatiques salées. C'est de l'huile végétale, ou de l'huile de rocou infusée de piments.

Recettes comme celle-ci et Gochujang

Cette épice est originaire de Corée et est également connue sous le nom de pâte de piment rouge. C'est une combinaison de poudre de chili, de riz gluant, de poudre de meju, de yeot gireum et de sel en Corée.

Des recettes comme celle-ci et Nam Phrik

Cette épice thaïlandaise est tendance dans sa région d'origine pour la chaleur qu'elle peut donner. L'arrière-goût savoureux provenait de la combinaison d'échalotes, d'ail, de piments séchés, de jus de citron vert et parfois d'une sorte de pâte de poisson ou de crevettes.

Recettes comme celle-ci et Sambal

Le sambal est une épice malaisienne faite d'un mélange d'échalotes, de piments, de gingembre, d'ail, de pâte de crevettes, d'oignons verts, de sucre de palme et de jus de citron vert. Les Malaisiens considèrent le sambal comme leur condiment tout usage. Ils ajoutent à chaque plat qu'ils mangent, comme des soupes, des ragoûts, de la viande, du riz et même un œuf nature. Dans ce cas, il est prudent d'ajouter cette épice à des plats comme celui-ci.

Recettes comme celle-ci et Sriracha

Cette épice d'origine thaïlandaise est célèbre dans le monde entier. De plus, il est composé de pâte de piment, de vinaigre distillé, d'ail, de sucre et de sel.


Recette de Ginataang Manok

Ginataang Manok se traduit par du poulet mijoté dans du lait de coco. Il s'agit d'un plat philippin simple dans lequel le poulet est sauté dans de l'ail, de l'oignon et du gingembre, puis mijoté dans du lait de coco. C'est aussi l'une de mes recettes simples préférées de ginataan.

Une approche plus traditionnelle nécessite des poules indigènes (généralement élevées dans l'arrière-cour). Il est beaucoup plus savoureux que les poulets à griller et ajoute plus de saveur au plat. Comme beaucoup l'ont peut-être remarqué, le lait de coco joue un rôle énorme dans la cuisine philippine - comme dans cette recette de Ginataang Manok, par exemple. Différentes recettes philippines nécessitent l'utilisation de lait de coco et de jus de coco. Je pense que c'est une bonne chose car nous tirons le meilleur parti de ce qui nous est abondant mais gardons en tête qu'il y a des gens qui ont encore besoin de développer leurs papilles pour ce type de plats.

N'ayez pas peur d'essayer si vous faites partie de ces personnes. Il suffit de quelques petits pas pour y arriver, il est temps de découvrir le bon goût qui vous manque. J'aime manger le résultat de cette recette de ginataang manok parce qu'elle a vraiment bon goût. Peu importe comment je me contrôle, cela ne m'a pas aidé à ramasser des portions supplémentaires de riz.

Essayez cette recette de Ginataang Manok et envoyez-nous vos commentaires.


Recette de ragoût philippin à la noix de coco - Recettes

Surnommées la « Perle de l'Orient », les Philippines, un archipel de plus de 7 000 îles, vous offrent, à vous et à ses habitants, une grande variété de menus qui satisferont sûrement vos envies. De son adobo de poulet et de porc de renommée mondiale à un simple « bibingka » (gâteau de riz), ce merveilleux pays ne vous offre que le meilleur.

Aussi colorée que l'histoire du pays, la cuisine philippine propose un riche mélange d'influences orientales et occidentales. Les premières méthodes de cuisson telles que l'ébullition, la cuisson à la vapeur et la torréfaction ont évolué pour devenir des sautés et des bases de soupe savoureuses lorsque les commerçants chinois sont venus dans le pays dès 960 av. Les commerçants ont également introduit de nouveaux ingrédients comme le toyo (sauce soja) et le patis (sauce de poisson). Le commerce avec d'autres pays asiatiques voisins comme la Malaisie et Java explique également leur contribution au « moulage » de la cuisine philippine. L'une de leurs contributions importantes est l'ajout de lait de coco à certains plats, ce qui lui donne un arrière-goût savoureux et délicieux qui vous donne envie d'en redemander.

Un exemple typique est le Ginataang Manok (poulet cuit au lait de coco). Des années de colonisation par l'Espagne ont également façonné la cuisine philippine. Les colons espagnols ont introduit des épices comme l'oignon, l'ail et les piments. Ils ont également introduit une nouvelle méthode pour faire sauter l'ail et les oignons, qui est devenue l'une des premières étapes de la préparation de la plupart des plats philippins aujourd'hui.

Suivez-nous

Restez à jour avec de nouvelles recettes en nous suivant!

J'aime ça? Montre le!

Si vous aimez Filipino-Recipe.com, aimez-nous sur Facebook. Cliquez sur le bouton J'aime à droite.

Vous avez une recette ?

Soumettez votre recette pour que le monde goûte.

Plats traditionnels philippins

Virginia Woolf (auteur de A Room of One’s Own) a dit : « On ne peut pas bien penser, bien aimer, bien dormir, si on n’a pas bien dîné. Je crois que c'est vrai. Après avoir abordé un bref résumé de l'histoire de la cuisine philippine, passons maintenant à la partie que vous et moi aimons – la nourriture. Entourés d'une vaste gamme de ressources naturelles, les plats philippins traditionnels et communs comprennent une variété de produits à base de viande, de poisson et de légumes.

Les plats traditionnels philippins comprennent le célèbre Crispy Pata (du mot espagnol « Pata » qui signifie pieds de porc), fabriqué à partir de cuisses de porc frites et est largement connu pour son croustillant et son goût délicieux. Le plat est parfait avec une trempette au vinaigre et à la sauce soja. Une célébration ne sera pas complète sans un Lechon sur la table. Ce plat traditionnel est vraiment un symbole mondial de la célébration philippine. Adapté des colonisateurs espagnols, le Lechon est fabriqué en faisant rôtir un cochon de lait entier, mais de nos jours, des cochons de taille moyenne sont également utilisés.

Si vous demandez à un Philippin quel est le plat national du pays, il répondra généralement adobo. Ce plat célèbre et traditionnel est composé de porc, de poulet ou d'une combinaison des deux marinés dans du vinaigre, de la sauce soja et de l'ail, dorés dans l'huile et mijotés dans la marinade. Un plat très délicieux auquel tout le monde aspire. Pour ceux qui recherchent des plats de poisson salés, Escabèche est fait pour vous. Ce plat traditionnel est composé de poisson frit et charnu, mijoté dans du vinaigre et de la sauce soja, sucré par du sucre et rehaussé par une variété d'épices comme le gingembre, l'oignon et l'ail et des légumes comme les carottes.

Plats philippins typiques

Un repas dans une maison philippine typique comprendra généralement des plats frits (poisson, porc ou poulet), des grillades et des plats à base de soupe. Le Tinolang Manok (ragoût de poulet au gingembre) est un plat commun à base de soupe à base de poulet bouillant sauté au gingembre et en ajoutant des légumes et des épices. Il est généralement servi pendant le déjeuner et le dîner. Un autre plat courant est le Sinigang na Bangus (lait dans un bouillon aigre), une soupe à base de poisson (généralement du bangus mais d'autres poissons feront l'affaire) et de légumes. Ce plat se caractérise par son goût aigre. Son homologue de porc est Sinigang na Baboy. Pour ceux qui préfèrent les plats chauds et épicés, Bicol Express est fortement recommandé. C'est un ragoût à base de lait de coco, de piments, d'oignon, de porc, de pâte de crevettes ou de stockfish et d'ail.

Des plats à base de nouilles ornent également la plupart des tables de dîner philippines. Les plats courants comprennent le Pancit Lomi (caractérisé par une nouille aux œufs épaisse d'un quart de pouce de diamètre), le Pancit Canton (les nouilles sont à base de farine) et le Palabok (les nouilles sont à base de riz servi avec des rouleaux de printemps, du chicharon et du calamansi). Les plats de nouilles sont également les meilleurs pour les merienda (collations). Les plats grillés (porc, poisson ou poulet) sont un autre menu typique pour chaque Philippin et il est préférable de les manger avec les mains.

Je me souviens toujours que ma mère me disait que l'amour est l'ingrédient numéro un de chaque plat qu'elle prépare. C'est vrai pour tous les Philippins. Ce qui est au cœur de la cuisine philippine, c'est l'amour qui vient des mains qui l'ont préparée. C'est l'amour qui le rend unique. Amour pour la nourriture et amour pour les gens. Alors qu'est-ce que tu attends? Venez essayer nos collections de recettes philippines.


Recommandations de régime végétalien :

Liste complète des recommandations de régime végétalien : N'oubliez pas de consulter la liste complète des incontournables du mode de vie végétalien et de la cuisine ! Des ustensiles de cuisine les plus utilisés aux livres, guides de perte de poids, outils de planification des repas et assaisonnements. Rendez-vous pour le vérifier.

Le guide de démarrage rapide végétalien : Ce guide vous donnera des recettes faciles en moins de 30 minutes pour démarrer un régime végétalien sans vous sentir dépassé. Toutes les recettes sont faibles en gras et économiques. Le guide contient un exemple de plan de repas avec un aperçu de la valeur nutritionnelle ainsi que de nombreux conseils pour la santé et la perte de poids/gain musculaire.

De A à végétalien: Si vous voulez vous lancer, je vous recommande vivement ce kit de démarrage végétalien complet pour tout savoir sur une alimentation végétalienne saine et équilibrée. Cela vous aidera à perdre du poids, à avoir plus d'énergie et à améliorer votre santé. Il est livré avec des recettes, des plans de repas, des imprimables, des feuilles de suivi, etc. Vous pouvez vous rendre ici pour obtenir plus d'informations.

Guide de perte de poids végétalien: Basé sur des méthodes scientifiques qui inversent et préviennent les maladies courantes, ce guide vous aidera à perdre du poids et à adopter un mode de vie sain sans restriction. Il propose des recettes végétaliennes qui vous nourrissent et vous comblent, favorisent la perte de poids, sans compter les calories ni mourir de faim. Voir ce que tout est inclus ici.


Voir la vidéo: Basboussa à la noix de coco rapide et facile à faire (Septembre 2022).


Commentaires:

  1. Ocumwhowurst

    Le numéro ne partira pas !

  2. Tojashakar

    Avant de penser le contraire, je vous remercie de l'aide dans cette question.

  3. Fetilar

    pensée magnifique

  4. Gror

    Pas de mots, c'est cool



Écrire un message